Les interdictions bancaires et le rachat de crédits

Fichage, défichage, comment ça marche ?

 
Ficher un client à la banque de France pour incident de paiement est un acte facilement réalisable par les établissements bancaires. Pourtant, il arrive souvent que ces fichages soient utilisés de manière abusive et de plus maintenus, alors qu’ils ne devraient plus l’être.
Pour un incident de paiement sur un chèque par exemple, le Fichier central des chèques (FCC) vous fiche pour un interdit d’émettre des chèques pendant 5 ans. Celui-ci peut être levé si la situation est régularisée pendant cette période, la banque doit faire la demande à la Banque de France dans les deux jours ouvrés suivant la régularisation. Le délai de 5 ans de fichage est également valable pour un retard de remboursement d’un crédit, là encore l’établissement bancaire doit faire lever le fichage, dès la régularisation de la situation.
L’incident avec une carte bancaire est de 2 ans, pendant lesquels on peut disposer d’une carte bancaire avec autorisation et d’un chéquier. La radiation est toujours possible sous deux jours ouvrés après régularisation. Si l’établissement à l’origine du fichage ne procède pas à son annulation, on peut le mettre en demeure, ou avertir la Commission nationale de l’informatique et des libertés.
Pour éviter toute situation désagréable et restaurer un bien-être financier, le regroupement de ses dettes en un seul crédit est une option intéressante. En faisant ainsi racheter tous ses crédits, on diminue la mensualité de remboursement, tout en augmentant la durée et donc le coût du crédit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire